Deborah Kunz de chez DK Rédaction, pose devant sa bibliothèque en bois de chêne. Facétieuse, elle tient un livre ouvert en simulant la surprise. On peut y lire le titre de l'ouvrage"Voyelles de Rimbaud", imprimé par l'atelier typographique "Le Cadratin" de Sottens. Ce livre précieux l'est autant par son contenu que par sa forme: imprimé sur une machine Heidelberg du XXe siècle.

Une rédactrice out of the box

Mon parcours professionnel relève plus du fleuve Amazone que de l’autoroute bien tracée: “En avant, toute !”, telle pourrait être ma devise. Décryptage.

 
 

UNE CERTAINE AUDACE

Premier Salon du livre et de la presse à Genève. Audacieuse, je joue à la reporter en herbe en questionnant les professionnels des médias : je décroche un stage comme assistante d’édition. Lire et corriger mon premier manuscrit, c’est exaltant. Comme toutes les “première fois”.

Quelques livres plus tard, le monde du tourisme m’emporte à bras le corps durant plus de 10 ans : cartes géographiques, hôtels et aéroports subjuguent mon imaginaire ; au fil des saisons, je m’accomplis telle une agente de voyages chevronnée. Un jour pourtant, je décide de retourner sur les bancs d’école. Envie d’aller plus loin, vers la cathédrale du savoir.

Gymnase du Soir de Lausanne. Je propose au directeur d’interviewer mes camarades, fascinée par leurs parcours de vie. Quelle est la motivation profonde pour reprendre des études “sur le tard” ? Lors des préparatifs du 40ème, je chapeaute plusieurs projets dont le film documentaire qui sera diffusé à la RTS, « Petites histoires, grandes études » des réalisatrices Stéphanie Chuat et Véronique Reymond.

Université de Lausanne. Durant mes études en sciences politiques, je suis élue présidente du comité politique des étudiants de ma faculté : comment défendre nos intérêts contre le « Processus de Bologne » ? Engagée simultanément sur plusieurs fronts, je tournoie tous azimuts et quitte  le monde académique.

 

RÉSILIENCE PLURIELLE

Jentreprends alors une formation comme agente en information documentaire. J’enchaîne les stages (deux ans) dans les bibliothèques scolaire, municipale, universitaire ainsi que dans les services d’archives audio-visuels. Sauf que. Les bibliothèques semblent préférer la spécificité d’un parcours à la diversité: Out of the box, bis.  L’éventail d’expériences dans des terreaux multiples…n’a pas la cote.

Je rebondis au service de la presse et de la communication du Théâtre Vidy-Lausanne. L’une de mes missions consiste à organiser des conférences, séminaires et autres joyeux événements tels que les 20 ans de la chute du mur de Berlin. Les metteurs en scène rivalisent de talent et les acteurs, de passion. Quant à moi, je me sens “comme à la maison”.

Changement de décor : “coordonner” est un verbe maîtrisé. Me voici propulsée au sein d’une école pour adultes. Ma mission ? Promouvoir le secteur des langues en entreprise. L’envie d’écrire cependant, me démange. Proposition m’est faite de rédiger des publireportages pour le Migros magazine. Parallèlement, je reprends des cours du soir et j’obtiens mon diplôme de rédactrice en communication d’entreprise & relations publiques.

 

 NOUVEAUX CHALLENGES !

Sans transition, un défi exaltant m’attend : l’organisation d’événements au nom de la Municipalité de Lausanne. Le protocole devient mon terrain de jeu : oriflammes hissées aux mâts, vérification des moindres détails avant d’accueillir les nouveaux habitants de la ville ou les associations internationales. Je viens de franchir le pas, du privé au politique : une traversée épique.

Il est temps de communiquer ce qui me fait vibrer : les trajectoires de vie, les livres et leurs auteurs/trices, l’entrepreneuriat, le monde du voyage et la mise en scène. Mise en scène des mots au même titre que les objets de décoration. La beauté en toute chose, en somme. Mais pas que. Le domaine maritime m’attire inexorablement. Et à travers lui, les hommes et leurs bateaux, les croisières vintage, les grues et les containers multicolores, arrimés aux cités portuaires. Bienvenue à bord.

 


Mes valeurs

  • Authenticité : figure de proue
  • Bienveillance: boussole
  • Créativité: hissée haut
  • Engagement: ancre
  • Intelligence : tous azimuts
  • Liberté: pavillon

“Il faut faire aujourd’hui ce que tout le monde fera demain”

Jean Cocteau